LE PÈRE NOËL EST UNE ORDURE

le pere noel est une ordure par théâtre amateur des Ateliers du Chapiteau Théâtre Compagnie chambéry

Création 2015

par Régis Rey et les Ateliers du Chapiteau Théâtre Compagnie, Comédiens amateurs avancés.

Mise en scène par Régis Rey

Droit d’auteurs: Josiane Balasko, Gérard Jugnot, Thierry Lhermitte, Christian Clavier, Marie-Anne Chazel et Bruno Moynot.

Résumé

Soir de Noël burlesque où, à la permanence téléphonique parisienne de S.O.S. détresse amitié, des bénévoles sont perturbés par l’arrivée de personnages marginaux et farfelus, qui provoquent des catastrophes en chaîne.

Au fil de la soirée, Pierre Mortez et Thérèse recevront tour à tour la visite : de leur voisin, M. Preskovitch, qui leur présentera des spécialités gastronomiques de son pays toutes aussi infectes les unes que les autres, de Katia, un travesti désespéré, de Josette, la « petite protégée » de Thérèse ainsi que de Félix, fiancé miteux de Josette (individu violent au sein du couple et voleur invétéré) déguisé en père Noël et les récurrents coups de fil de l’obsédé qu’on ne voit jamais.

Mise en scène par Régis Rey

Après avoir mis en scène « Les Fourberies de Scapin » de Molière, un classique du théâtre français, avec les comédiens professionnels du Chapiteau Théâtre Compagnie, j’ai voulu monter avec nos comédiens amateurs, un autre classique du théâtre français « Le père noël est une ordure ».

Si je fais le parallèle avec ces deux œuvres c’est tout d’abord que certaines de leurs répliques sont cultes, qu’elles sont des piliers de la comédie populaire.

Je veux aussi montrer que les protagonistes de cette comédie, trente cinq ans après leurs créations sont toujours présents autour de nous et que derrière cette façade remplie de générosité, ils se cachent toute la petitesse des hommes et leurs pires travers.

J’espère que mes comédiens et moi-même perpétueront le succès de cette pièce qui doit sa popularité au décalage permanent entre la gentillesse et la méchanceté et qui s’impose comme une critique acide des bons sentiments.